Lettre d’UFOT adressée à François Hollande : reprise d’une correspondance de 2002

Le 26 Avril dernier, Allan des [brun]UFOT[/brun] reprenait une correspondance avec François Hollande datant de 2002, alors que ce dernier était encore Premier Secrétaire du Parti Socialiste.

Une lettre reprenant l’essentiel des exigences des représentants de la culture Teknoïde, actuellement en négociation avec le Gouvernement, et annonçant « [brun]les manifestations sonores qui auront lieu en masse, le week-end du 8 mai 2014 sur le territoire[/brun] » si la réunion du 4 avril prochain ne donne pas lieu à de réelles avancées.

A suivre.


Lettre d’UFOT à François Hollande

Quelque part sur les routes de France, le 26 mars 2014

Monsieur le Président de la République Française,

Au nom du Mouvement Techno, ce courrier vous est adressé, ce jour, pour vous rappeler vos dires ainsi que vos engagements énoncés lors d’un échange de courrier avec UFOT (United Force Of Techno) en avril 2002. Alors Premier Secrétaire du Parti Socialiste, dans un contexte d’élections présidentielles désastreux, aux vues des résultats du premier tour, laissant une place à Jean-Marie Le Pen, vous avez annoncé faire partie du « camp du progrès ».

Vous parliez de « profond traumatisme pour notre démocratie » et en particulier pour la jeunesse et vous affirmiez avoir pour ambition de « faire reculer (…) l’exclusion et l’intolérance ».

Douze ans après ces faits, nous vous demandons : Où est le progrès ? Qu’en est-il de votre « combat contre les inégalités et les injustices » ? Où se trouvent le « vrai débat démocratique » ? Où sont les valeurs républicaines de Liberté, d’Égalité, de Fraternité ?

Aujourd’hui, nous nous adressons à vous, Monsieur François Hollande, Président de la République Française, afin de faire évoluer la place de la culture techno dans la société actuelle.

En effet, nous évoluons depuis 20 ans dans le paysage français et malgré mépris et stigmatisation, nous sommes largement répandu au jour d’aujourd’hui et la techno représente une identité culturelle pour une partie conséquente de la population.

Régie par une loi obsolète (l’amendement Mariani), inadaptée et bien souvent mal appliquée, nos droits sont bafoués, nous sommes victime d’une répression grandissante et de nombreuses injustices.

Des négociations entre le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative (représenté par Éric Bergeault, chef du service Intégration Sociale, Politiques de Jeunesse et Politiques de Prévention, référent national des rassemblements festifs organisés par les jeunes), le ministère de l’intérieur et des Représentants des Sound System de France ont repris récemment.

Malgré la réouverture d’un dialogue au niveau national, de nombreux témoignages de répression abusive et parfois violente nous sont parvenus ces dernières semaines, d’un peu partout en France.

Négociations et Répression ne peuvent pas aller de pair et nous sommes excédés par ces pratiques récurrentes.

Les acteurs du mouvement techno n’ont plus confiance en votre gouvernement, ayant été trahis à maintes reprises.

Dans ce climat social plus que tendu et afin de vous permettre d’honorer votre parole, je vous demande, Monsieur le Président, au nom du mouvement techno, de prendre part personnellement au débat sur la place de notre culture en France.

La prochaine réunion plénière entre les ministères concernés et les représentants des sound system aura lieu le vendredi 4 avril 2014.

Nous revendications sont :

Communication des ministres concernés sur l’évolution du plafond des 500 à 1500 participants pour les événements non déclarés en préfecture
Moratoire sur les saisies de matériel dans les événements festifs non déclarés et de moins de 1500 personnes
Restitution du matériel saisi, pour lesquels les délais légaux de procédures sont dépassés et pour les cas de saisi abusive et arbitraire
Rappel à la loi aux préfets et aux responsables ayant procédé à des saisies classées sans suite par la justice pour leur rappeler le cadre juridique régissant ce type de sanctions

Sans un geste fort du gouvernement en faveur du mouvement techno, nous continuerons notre combat contre l’oppression, l’exclusion et l’intolérance, non pas avec vous mais contre vous.

Je me permets de vous rappeler l’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 :

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »

Nous sommes prêts à accomplir notre devoir de citoyen .

Nous attendons des avancées significatives sur ce dossier avant le 20 avril 2014.

Sans cela, nous considérerons que vous approuvez nos actions et autorisez les manifestations sonores qui auront lieu en masse, le week-end du 8 mai 2014 sur le territoire, à l’initiative des sound system de France, afin de défendre nos droits et nos convictions.

En espérant avoir très prochainement des nouvelles positives de votre part, je vous prie d’accepter, Monsieur le Président, nos salutations sonorisées !

UFOT

Le Webzine

Vous aimerez peut-être

Live streaming, Podcasts...

Vous êtes Dj, live performer, ou souhaitez faire rediffuser un de vos événements ?

Les derniers articles

Discord - Produc-Sounds

Rejoins le Discord !

Tu cherches un lieu où collaborer, partager et discuter autour de la musique électronique ?

Le serveur est organisé en différents #salons thématiques animés et développés par les membres de façon à offrir un espace évolutif correspondant aux besoins du collectif.

Salons textuels, salons vocaux, partage d’écran, streaming… Discord est une plateforme de messagerie et de VoIP disponible par navigateur, logiciel (Windows et Mac) et mobile (iOS et Androïd).

Papotages, partages et collaboration autour de la musique électronique, d’événements, recherches de co-voiturage, agenda de la web TV… La communauté t’attend !
C’est parti ! 
Rejoins la communauté sur Discord !

Papotages, partages autour de la musique électroniques, recherche de co-voiturage… De nombreux salons thématiques animés par les membres !