Focus : Noisebuilder [HERETIK/JUNKY ROBOT RECORDS/AUDITIVE TEXTURE]

Pour ce nouveau [vert clair]Focus[/vert clair], on s’est intéressé à Noisebuilder, membre de Heretik System, fondateur des labels Junky Robot, Auditive Texture et Routine.

Je te propose d’attaquer en te laissant te présenter.

Je m’appelle Samuel, j’ai 39 ans, je suis de Saint-Ouen, mais je change régulièrement d’adresse. Je bouges souvent.

On entend pas mal parler de toi ces derniers temps grâce à ton actu’ (c’est d’ailleurs pour ça que je suis ici !). Mais finalement, ça fait combien de temps qu’on entend le nom de NOISEBUILDER ?

Noisebuilder date de début 1990, suite à quelques live fait en festival ou des personnes m’ont dit : « c’est vachement bien ton live mais c’est hyper bruyant ! » C’est la que m’est venue l’idée de NOISEBUILDER ! Mais pseudo’ précédents étaient EAM ou BSB.

Beaucoup te considère aujourd’hui comme une référence dans le milieu. Toi, tu te vois comment ?

Dans tout ça ? Pionnier, activiste, ancien, précurseur ? Ou simplement un mec qui fait du son ? En réalité comme un gosse qui s’amuse depuis 20 ans et qui du coup, a maintenant acquis un peu d’expérience.

Voilà de ça quelques années, tu créais ton label JUNKY ROBOT RECORDS et puis désormais AUDITIVE TEXTURE. Avant d’en parler plus en détail, comment on passe de la grosse hardtechno de hangar à la dark minimale électro/tekno ? Ça a été tout un cheminement ou ça s’est fait du jour au lendemain comme on dit ? Qu’est ce qui t’as plu dans ce style ou qu’est ce que tu ne supportais plus dans l’autre ?

Je n’ai jamais eu vraiment de style de musique propre. J’ai toujours fait ce qui me passe par la tête. Seulement, les morceaux publiés sont inscrits dans certains styles !
Je n’ai jamais voulu ou simplement avoir une étiquette, être rangé dans une catégorie musicale ! Je fais juste de la musique qui me parle.

Je te laisse présenter tes 2 labels JUNKY ROBOT RECORDS et AUDITIVE TEXTURE en nous disant qu’est ce qui t’as poussé à les créer ?

JUNKY ROBOT a été créé en 2008 afin de produire au départ mes morceaux. Mais de fil en aiguille, beaucoup d’artistes m’ont rejoint sur le projet. Aujourd’hui, j’ai décidé de concentrer JUNKY ROBOT sur la production exclusive d’album, afin de laisser aux artistes 1h de libre parole !

AUDITIVE TEXTURE a été créé en 2012. Il se consacre surtout à produire de 1 a 4 titres avec un son orienté dancefloor, deep house, tech house et techno.

Aujourd’hui, je crée mon 3ème label qui s’appellera ROUTINE. L’objectif est de produire des morceaux simples, libres et sans aucun formatage ! Le premier release sera prévu pour la rentrée.

Tu te produis encore régulièrement en soirée, tu mixes ou tu fais du live la plupart du temps ?

Je joue autant en live qu’en mix. Les 2 disciplines sont complètements différentes. Je n’ai pas de préférence, mon intention première étant de partager des sensations avec les gens,

Tu utilises quoi comme matos ? Chez toi ? En club ? Tu utilises plusieurs pseudo également il me semble. Simplement dans un but de pouvoir différencier différents styles ?

Je suis sur PC, ; j’utilise FL Studio ou Ableton live pour la composition, Ableton live uniquement pour le live et pour le mixe sur platine CD.

Et oui j’ai un paquet de pseudo 🙂 Chacun a un style qui lui est propre…. je crois ! (Rire)

Noisebuilder > Tekno/Électro
The Lord : Deep house/Deep Tekno
Samite > Tech House
Paradis Rose> Electro Rock

La dernière free party où tu as joué, c’était en quelle année ? Et en tant que spectateur ? Tu penses quoi des free actuelles ? Par exemple, le dernier teknival en Champagne a fait beaucoup parler de lui ; Et toutes ces saisies ces derniers temps également. Quel est ton sentiment là dessus et te sens tu encore concerné par tout ça ?

Je ne suis pas allé en teknival depuis 2000 ou 2002, sinon je bouge quelques fois sur des petites free, entre amis. Je préfère !

Les teknival aujourd’hui me font plus penser à des foires-expo de sono… A la base, je faisais les free pour partager gratuitement de la musique qui n’était pas facile d’accès, mais aujourd’hui avec internet…

Sur les flyers des soirées où tu joues, il y a toujours ou très souvent inscrit HERETIK. Tu côtoies toute la team encore ? Tu penses quoi de l’évolution d’un mec comme POPOF, qui finalement ressemble un peu à la tienne.

HERETIK, c’est ma famille ! On ne quitte pas sa famille 🙂 Et je suis super fier de Popof !

Lorsque tu te produis en club ou soirée, tu n’es pas trop fatigué que les gens (comme moi !) te parlent sans cesse d’HERETIK ?

C’est vrai que la boucle se répète un peu (rire), mais je suis heureux que les gens aient été marqué par notre crew !

Cela fait quasi 20 ans que tu joues ! Tu ressens encore quelque chose avant ou pendant que tu joues devant un public ?

Oui toujours le trac ! Quelques jours avant de jouer et le weekend ou je joue je n’ai jamais d’appétit !

Et dans les artistes actuels, as-tu des coups de cœur, tous styles confondus ?

Il y a tellement de sons qui me plaisent actuellement que je ne pourrais t’en faire un résumé.

Je ne regrette rien et je suis très heureux de ce qu’est devenue la musique électronique.

Tu es assez actif sur les réseaux sociaux. Tu t’en sers plutôt pour ta promotion ou plutôt comme un puzzle de mots et de pensées ?

Les réseau sociaux c’est le présent, c’est extraordinaire ! On peut partager nos idées avec tant de monde maintenant quel bonheur !

Pour reparler de ta musique à toi, la question qui fâche.. tu arrives à en vivre ? Si oui, bien ? Tu te vois où dans 10 ans ?

Je survie de ma musique mais ça me va ! Je suis libre de faire ce qu’il me plait et ça, ça vaut tout !

.

Le Webzine

Vous aimerez peut-être

Live streaming, Podcasts...

Vous êtes Dj, live performer, ou souhaitez faire rediffuser un de vos événements ?

Les derniers articles

Discord - Produc-Sounds

Rejoins le Discord !

Tu cherches un lieu où collaborer, partager et discuter autour de la musique électronique ?

Le serveur est organisé en différents #salons thématiques animés et développés par les membres de façon à offrir un espace évolutif correspondant aux besoins du collectif.

Salons textuels, salons vocaux, partage d’écran, streaming… Discord est une plateforme de messagerie et de VoIP disponible par navigateur, logiciel (Windows et Mac) et mobile (iOS et Androïd).

Papotages, partages et collaboration autour de la musique électronique, d’événements, recherches de co-voiturage, agenda de la web TV… La communauté t’attend !
C’est parti ! 
Rejoins la communauté sur Discord !

Papotages, partages autour de la musique électroniques, recherche de co-voiturage… De nombreux salons thématiques animés par les membres !