Focus : Lehu & Hcc Sound System

Dans cette première édition de la saison, c’est[orange fonce]Lehu[/orange fonce], participant à la [brun]Unwind Session[/brun] du 12/09/2014 à qui nous avons posé quelques questions ! D’ailleurs, si vous avez loupé sa session, elle est disponible à la fin de l’article.

Pour ceux qui ne te connaisse pas encore, présente toi en quelques mots.

Je m’appelle Maciek Lech, j’ai 28 ans, je viens de Pologne et je suis le plus jeune membre du HCC Sound System. Je suis le plus récament arrivé dans le system. Pour un l’instigateur original, il faut voir Fardi .

Quand et comment as-tu commencé la musique ?

J’ai commencé à mixer en 2005 mais le live est arrivé bien plus tard.

Je pense que j’ai fait mes premiers enregistrements en 2009 avec fruity loops et un simple contrôleur midi. Je n’ai joué mon premier live que début 2011

Quels sont les artistes qui t’ont influencé ?

Kaftwerk, sans hésitez ! Parcceque la première fois que j’ai écouté de la musique électronique, c’était une mixtape intitulée « The Man Machine » faite par eux,
Egalement je pourrais dire, Atari Teenage Riot, The Prodigy car ce sont les deux qui on réussi à faire un lien entre musique instrumentale et la musique électronique très intense.

Ensuite il y aurais Acid Anonymous, Audio Illusions, Deathchant, Drop Bass Network Dsp, Elektron Libre, Industrial Strength Records, Infrabass, Labworks, Mononom, Micropoint, Mars Assoult, Neurotrope, Network 23, Okupe, Praxis, Pulsar, Rebus, Smitten, Tdk, Zero zéro, ZMK… et beaucoup, beaucoup plus !

Mais ceux-ci furent les premiers que j’ai pu écouter.

As-tu été influencé par l‘école Thunderdome (comme beaucoup d’artistes des Pays-Bas par exemple) ?

Non, je n’aime pas du tout thunderdrome

Que penses-tu de la scène acide des Pays-Bas / Belgique / Pologne? Connais-tu la scène française ?

Eh bien, pour être honnête, je ne peux pas dire grand-chose, je ne suis pas du genre (rire). Mais de ce que je vois et entends, c’est une scène dense..

Ces trois pays ont ce super rapport au son et beaucoup d’artistes talentueux. (Ca serrait trop long si je voulais vous donner les noms !

Quant à la scène polonaise, au début, quand j’ai découvert les raves, les sons étaient fortement influencé par l’acid techno anglaise, comme par S.U.F., Smitten, Routemaster’ish groove, etc.

Vous pouvez trouvez quelques labels et productions du genre comme le SMT 04 mais vous en trouverez peu. Et pour moi c’était une chose étrange car en parallèle, juste à coté, les sons produits en Allemagne étaient beaucoup plus intéressant à mon avis (Labworks, Brain, etc).

De nos jours il est beaucoup plus de diversité sur les free parties, La scène teknoïde underground grandit lentement par chez nous ; elle est encore petite, mais bon ! On mise sur la qualité et non la quantité !

Joues-tu encore dans les free parties ? Que penses-tu des free d’aujourd’hui ? (la nouvelle scène / le son / les personnes) ?

Bien sûre que j’y joue encore !

Pour le reste, c’est une question difficile qui pourrait faire l’objet d’un article entier. [Ndlt. Que sa volonté soit faîtes ! Donc restez connecté ;)] Je pense que tout ira dans la bonne direction si on fait en sorte de préserver les vraies valeurs !

Quels sont tes projets dans les années qui viennent ?

Il y en a très peu, mais dans ceux que je peux dévoiler il y a Catastrov, nouveau label polonais, notre deuxième record (Hcc Sc 01) et le temps en dira plus…

Avez-vous l’intention de venir jouer en France ?

Ouais, ce serait bien !

Si tout marche comme prévu, je vais voyager à travers la France cette année. Je m’arrêterais peut être pour vous !

Le Webzine

Vous aimerez peut-être

Live streaming, Podcasts...

Vous êtes Dj, live performer, ou souhaitez faire rediffuser un de vos événements ?

Les derniers articles

Discord - Produc-Sounds

Rejoins le Discord !

Tu cherches un lieu où collaborer, partager et discuter autour de la musique électronique ?

Le serveur est organisé en différents #salons thématiques animés et développés par les membres de façon à offrir un espace évolutif correspondant aux besoins du collectif.

Salons textuels, salons vocaux, partage d’écran, streaming… Discord est une plateforme de messagerie et de VoIP disponible par navigateur, logiciel (Windows et Mac) et mobile (iOS et Androïd).

Papotages, partages et collaboration autour de la musique électronique, d’événements, recherches de co-voiturage, agenda de la web TV… La communauté t’attend !
C’est parti ! 
Rejoins la communauté sur Discord !

Papotages, partages autour de la musique électroniques, recherche de co-voiturage… De nombreux salons thématiques animés par les membres !